Echappées belles

Impression de Marrakech

Séjour à Marrakech

En février dernier, j’ai emmené ma petite famille à Marrakech. Nous avions déjà fait (mon mari et moi) plusieurs séjours dans cette ville mais c’était une première pour les enfants. J’étais heureuse de redécouvrir Marrakech avec eux et j’ai eu envie d’écrire quelques mots sur cette ville (je sais, nous sommes déjà en juin…).

Mon premier séjour à Marrakech, j’avais huit ans, l’âge de mon fils aujourd’hui. Mes parents avaient loué une maison dans la palmeraie. A l’époque, le terrain était habité en grande partie par des paysans et j’aurais pu jouer à l’élastique entre  deux palmiers. Mais c’était il y a plus de trente ans et comme le dit Heraclite, « on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve ». La palmeraie s’est transformée. Aujourd’hui, beaucoup de palmiers ont disparu et la plupart des petits villages de fortune ont laissé place à de somptueuses maisons cachées derrière des hauts murs. Dommage pour les curieux. Seule la richesse des porches nous laisse deviner le luxe de l’intérieur.
Si vous séjournez à Marrakech dans un hôtel club,  il y a des chances pour que vous résidiez dans la palmeraie.
On peut visiter la palmeraie à dos de chameau ou en calèche. C’est sympa à faire avec des enfants mais ça reste très touristique. Aux amateurs d’art, je conseille le musée de la palmeraie. On peut admirer des oeuvres contemporaines dans un ancien bâtiment agricole et se reposer dans un ravissant jardin très bien entretenu et décoré de sculptures. C’est un joli refuge, pour ceux qui souhaitent sortir du tumulte de la médina.

La médina et son souk est l’autre endroit incontournable à Marrakech. Ce quartier aussi a bien changé. A huit ans, j’avais été confrontée à la saleté et pour la première fois à l’extrême pauvreté. Aujourd’hui, la médina s’est transformée et de nombreux touristes s’aventurent dans le dédale des rues étroites. On se perd vite dans la médina, attiré par une ruelle, une boutique, un joli porche…Ma fille n’a pas du tout aimé l’ambiance du souk, ses rues tortueuses, son agitation, il faut dire qu’on a plusieurs fois manqué de se prendre une  charette ou une mobilette. Pourtant, derrière cette atmosphère bruyante et parfois étouffante, se trouve de magnifiques riads qui sont de petits havres de paix. La plupart de ces habitations ont été rachetées, notamment par des français, restaurées et très joliment décorées. On peut facilement séjourner dans un de ces riads à des prix abordables. Il y a 2 ans, nous avions dormi dans un joli riad du XVIIème siècle (malheureusement vendu depuis) tenu par un couple de français et une très gentille hôtesse marocaine qui faisait une cuisine délicieuse. En haut, sur la terrasse, on pouvait admirer la vue sur les toits de la médina. C’était magique. (Enfin presque…j’aurais pu garder un très bon souvenir de ce séjour si je n’avais pas eu la mauvaise idée d’avaler un jus d’orange place Jemaa el-Fna) . Je conseille vivement la nuit dans un riad à tous ceux qui recherche un séjour plus intimiste dans un cadre authentique et pittoresque.

Il y  a beaucoup de choses à faire à Marrakech: visiter la Koutoubia, la medersa Ben Youssef, les jardins de la Menara, prendre un verre dans les somptueux hôtels de la ville etc…Mais Il y a un endroit dont je ne me lasse pas, ce sont les jardins de Majorelle. Je suis toujours aussi émerveillée ! La dernière fois, j’ai voulu y aller en bus comme les marrakchis. Je me suis trompée de ligne ce qui m’a permis de découvrir le quartier moderne du Gueliz, construit sous le protectorat. Arrivée à Majorelle, j’ai pu à nouveau me ressourcer dans ce jardin calme et paisible et contempler son décor aux mille couleurs si harmonieuses. Ce jardin était la propriété de grands artistes: Louis Majorelle (de l’école de Nancy) l’a conçu, Yves St Laurent l’a conservé et embelli . Avant de partir, j’ai flâné dans la boutique du musée qui propose de très belles pièces. J’ai rêvé devant les dernières boucles d’oreille dessinées par Loulou de La Falaise pour Yves St Laurent. Et à la sortie, j’ai découvert une  jolie boutique de créateur marocain, le 33 rue Majorelle. Je vous conseille aussi de faire un tour dans celle d’en face (Heritage berbère).

Si je retourne à Marrakech, j’aimerais découvrir le très nouveau quartier de Sidi Ghanem dans la zone industrielle de Marrakech. Il parait qu’on y trouve de superbes produits de créateurs, le meilleur du savoir faire marocain.

J’ai partagé ici mon impression de Marrakech mais je n’ai évidemment pas tout vu. Je n’ai pas pas testé les restaurants ni les clubs branchées. J’imagine qu’on peut avoir plusieurs vies à Marrakech. C’est souvent le cas des villes et pays en plein développement. Si vous connaissez bien cette ville, n’hésitez pas à partager vos impressions et même donner de bonnes adresses, je suis toujours preneuse et mes lecteurs aussi, j’en suis suis sûre.

Le dernier jour de notre séjour familial, nous sommes allés à Essaouira, une ville lumineuse! j’en parlerai dans un prochain post.

La palmeraie de Marrakech

La palmeraie

Marrakech, vue de la palmeraie

Vue de la palmeraie

Marrakech, la palmeraie, vue sur l'Atlas

Vue de la palmeraie sur l’Atlas

 

palmeraie marrakech

Dans la palmeraie

Marrakech, dans les jardins du musée de la palmeraie

Dans les jardins du musée de la palmeraie

la médina à Marrakech

Dans la médina

la médina à Marrakech

Dans la médina

hammam dans la médina de Marrakech

hammam dans la médina

la médina à Marrakech

Vue sur les toits de la la médina

vue des toits de la médina à Marrakech

vue des toits de la médina

vue des toits de la médina, Marrakech

vue des toits de la médina

cigogne à Marrakech

cigogne à Marrakech

medersa ben youssef marrakech

la Medersa Ben Youssef

medersa ben youssef marrakech

la medersa Ben Youssef

Maroc

scène de rue

les jardins de la Ménara à Marrakech

les jardins de la Ménara

les jardins de Majorelle à Marrakech

les jardins de Majorelle

les jardins de Majorelle à Marrakech

Les jardins de Majorelle

les jardins de Majorelle à Marrakech

Les jardins de Majorelle

Les jardins de Majorelle à Marrakech

Les jardins de Majorelle

les jardins de Majorelle à Marrakech

Les jardins de Majorelle

Marrakech, les jardins de Majorelle

les jardin de Majorelle

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.